Renault victime d’une vague mondiale de cyberattaques

1506

De nombreux pays (Royaume-Uni, Russie, Espagne, Portugal, France, Mexique, …) ainsi que plusieurs organisations sont secoués depuis hier par des cyber-attaques de portée mondiale.

Des attaques informatiques qui ont touché le réseau hospitalier britannique, le géant des télécoms espagnol telefonica, le leader de la livraison de colis FedEx, la Banque centrale et le ministère de la santé russe, l’usine britannique de Sunderland du constructeur japonais Nissan et le constructeur automobile français Renault. 

En effet, des dizaines de milliers d’ordinateurs, dans au moins 99 pays, ont été infectés par un logiciel malveillant bloquant leur utilisation. Une porte-parole de la filiale de Renault en Slovénie, Revoz, a déclaré à l’AFP que les ordinateurs de l’usine de Novo Mesto avaient été touchés, entraînant un arrêt de production. Ceci confirme que ces attaques malveillantes ont eu de lourdes conséquences sur les secteurs économique et sanitaire de nombreux pays.