Suzuki admet des irrégularités sur 16 modèles

1183

La marque japonaise Suzuki a annoncé avoir commis des irrégularités aux tests d’émissions polluantes et de consommation sur 16 modèles commercialisés au Japon.

Suzuki rejoint donc la liste des constructeurs ayant triché lors des tests d’émissions de leurs différentes motorisations. Ainsi, Suzuki a indiqué via un communiqué avoir admis des irrégularités mais que « l’enquête interne n’a pas conclu à une tricherie, telle que la manipulation de données ».

Les irrégularités chez Suzuki concernent 16 modèles soit 2,1 millions de véhicules au total.