Suzuki procèdera au rappel de deux millions de voitures

340

Le constructeur japonais Suzuki, va procéder à une vaste vague de rappel de voitures. La cause de ce rappel est une procédure d’homologation plus polluante révélée l’année passée mais continue à avoir des conséquences. Cette fois Suzuki annonce qu’environ deux millions de véhicules seront rappelés.

Le constructeur nippon de voitures et des deux-roues vient d’annoncer son intention de rappeler pas moins de deux millions de véhicules. La cause de ce rappel émanerait suite à la découverte de problèmes dans les contrôles effectués en interne dans ses propres usines.

Lors d’une conférence de presse, Toshishiro Suzuki a annoncé que ces deux millions d’unités à rappeler concernerait 40 modèles dont 25 de marque Suzuki et 15 chez OEM. Ce qui veut dire que d’autres véhicules produits pour d’autres constructeurs feront également partie du rappel. 

Dans un rapport soumis au ministère des Transports, Suzuki prévoit donc le rappel de ces véhicules affectés par ces irrégularités détectées. Dans un communiqué, le constructeur nippon parle d’une perte exceptionnelle de 635 millions d’euros pour corriger cette procédure.