Technologies autonomes sur les SUV dès 2017

1073

Le vice président de la marque Nissan David Moss, a annoncé l’introduction d’ici deux ans des technologies autonomes dans la gamme des crossovers de la marque. Mais nuance, selon lui le but n’est pas de faire des véhicules qui se conduisent seuls, mais d’utiliser plutôt des technologies pour assister intelligemment la conduite.

L’idée de Nissan est donc d’aider le conducteur dans des situations bien précises comme dans les embouteillages par exemple où l’apport du conducteur est minime. Moss a ainsi déclaré : « nous ne voulons pas ôter le plaisir des voitures. Dans un premier temps, il s’agira d’une gestion des embouteillages, mais après quelques années, on verra arriver des technologies autoroutières qui permettront au véhicule de changer de voie ». Evidemment les crossovers n’est que la première étape puis l’idée s’émergera dans tous les véhicules de la marque. 

Le vice président a aussi confirmé la stratégie « zéro émission », dont la marque nippone s’est engagée. ce qui signifie que les technologies autonomes seront à terme combinée aux modèles électriques afin non seulement d’augmenter la sécurité, mais aussi de réduire l’empreinte écologique car la régulation du trafic permise par les fonctions autonomes pourraient aussi avoir un avantage sur le bilan de la pollution.