Volkswagen: L'usine Chattanooga produira la nouvelle génération des véhicules électriques

628

Dans le cadre de son offensive électrique, la marque Volkswagen a annoncé l’implantation de son premier site de production en Amérique du Nord. L’usine de Chattanooga dans le Tennessee a été choisie pour produire la nouvelle génération de véhicules électriques basée sur la plateforme modulaire électrique (MEB).

Pour la nouvelle usine de la marque, Volkswagen va investir environ 700 millions d’euros (800 millions de dollars). L’agrandissement du site créera près d’un millier de nouveaux emplois, sans compter ceux chez les fournisseurs. La première voiture électrique devrait sortir de la ligne de production de Chattanooga en 2022. Au cours des prochaines années, huit usines MEB vont voir le jour en Europe, en Amérique du Nord et en Chine. Volkswagen est en train de se doter de la capacité de production nécessaire pour vendre plus d’un million de véhicules électriques par an d’ici à 2025. 

« Les États-Unis sont l’un de nos principaux marchés et la production de véhicules électriques à Chattanooga va jouer un rôle clé dans notre stratégie de croissance en Amérique du Nord, explique Dr Herbert Diess, Président du Directoire de Volkswagen AG. L’équipe dirigeante menée par Scott Keogh a pour mission de continuer à accroître notre part de marché dans les années à venir. Nos investissements en cours, associés à cette augmentation de la production locale, vont servir de fondement à une croissance durable de la marque Volkswagen aux États-Unis. » 

Le premier véhicule électrique à sortir de la ligne de production de Chattanooga sera le SUV ID. CROZZ1 . Volkswagen proposera également l’ID. BUZZ, réinterprétation du légendaire combi VW, en Amérique du Nord. Les deux véhicules font partie de la nouvelle famille ID. qui optimisera les possibilités de l’électro-mobilité. Entre autres fonctions, les véhicules offriront une autonomie accrue, un habitacle spacieux, un comportement de conduite dynamique et une meilleure connectivité numérique. 

« Nous sommes particulièrement fiers de bâtir l’avenir de la mobilité ici aux États-Unis, explique Scott Keogh, Président Directeur Général de Volkswagen Group of America. Ce n’est pas pour rien que nous sommes surnommés « people’s car » et nos véhicules électriques s’appuieront sur cette tradition. » L’usine de Chattanooga continuera également à produire l’Atlas² et la Passat². 

Désireuse de rendre la voiture électrique populaire, Volkswagen s’est engagée dans la plus grande offensive électrique de l’industrie automobile. Dans les années à venir, la marque va lancer plus de 20 modèles 100% électriques. Le premier de ces modèles sera l’ID. compacte1 , dont la production débutera à l’usine de Zwickau en Allemagne fin 2019. D’ici à 2025, la marque Volkswagen a l’intention de vendre au moins 1 million de véhicules électriques par an dans le monde. D’autres usines MEB sont en cours de développement à Emden, Hanovre, Dresde et Mlada Boleslav en République tchèque. 

Le marché chinois sera desservi par les usines d’Anting et de Foshan. Au total, la marque Volkswagen va investir pas moins de 11 milliards d’euros dans des technologies d’avenir d’ici à 2023, dont 9 milliards d’euros dans l’électro-mobilité.