La nouvelle Alpine sans partenaire pour la marque au losange

1516

C’est un coup de tonnerre qui vient secouer le monde des véhicules sportifs ! En effet, selon le site britannique « Autocar » et relayé par des sources de presse française, Renault et son partenaire britannique Caterham seraient sur le point de se séparer.

Cet accord serait donc dissout après une série de divergences techniques et stratégiques entre les partenaires.
 
Initialement les deux partenaires avaient prévu de produire ensemble deux modèles de voitures sportives, la nouvelle Alpine, dans l’usine de Renault à Dieppe. Aucune confirmation pour l’instant des deux partenaires, mais cette rumeur devrait être confirmée dés mercredi lors d’un comité central d’entreprise extraordinaire de Renault.

Projet mit en péril

Si ces informations se confirment, le renouveau de la célèbre Alpine va se compliquer, et aura des répercussions sur la rentabilité, a cause du fait que Caterham ne produira pas son véhicule à Dieppe. Cette usine aux 300 employés, assemble actuellement la version sport de la Clio, ainsi que des modèles de compétition tels que Clio Cup, Mégane Trophy et la Formule Renault 2.0. Néanmoins, cette usine pourrait produire un futur véhicule électrique du groupe Bolloré, selon un protocole d’accord signé en septembre 2013 par Bolloré et la marque au losange.

De son coté le géant français, affirme que le développement de l’Alpine est en cours, et que son lancement reste officiellement prévu fin 2016. Le futur véhicule, doté d’un moteur de 250 chevaux, devrait être commercialisé autour de 50.000 euros.