Une offre verte sur fond de crise énergétique et financière

3377

Alors que la crise financière bat son plein des deux cotés de l’atlantique, le constructeur de poids lourds Renault Trucks fait le choix intelligent d’élaborer des solutions vertes. Ces dernières, qu’il compte présenter au prochain Salon Pollutec de Lyon permettent une réduction de 30% d’émissions de CO2 grâce aux solutions hybrides, voire zéro émission pour les véhicules électriques. (Par Saïd Elyan)

Comme il l’avait annoncé, le constructeur Renault Trucks met au point avec SITA (Suez Environnement) le tout premier camion hybride de la marque au losange pour la collecte des ordures ménagères. Ce spécimen est dénommé Renault Premium Distribution Hybrys Tech. a été exploité pour la première dans l’agglomération lyonnaise, où il a été exploité avec succès dans les rues de la ville française.

Equipé d’un moteur hybride qui garantit à lui seul une réduction des émissions de Co2 de près de 20 %, ce véhicule spécifique dispose également d’une batterie supplémentaire destinée à alimenter la benne à ordures ménagères. Cette batterie se recharge pendant les phases de décélération et de freinage du véhicule.

Le fonctionnement de la benne ne reposera donc plus sur le seul moteur : au total les gains en consommation et donc en émissions atteindront jusqu’à 30 %. Ainsi, Renault Trucks ne peut qu’espérer avoir les faveurs d’une politique européenne résolument en faveur du développement de moteurs à faible émission. En effet, face aux difficultés du secteur automobile, un des plus gros employeurs d’Europe, l’union européenne prépare non pas un plan de sauvetage mais des mesures de soutien ciblées, pour encourager l’industrie à se convertir aux véhicules « verts ».

En fait, Renault Trucks demeure convaincu que pour répondre aux besoins sans cesse croissant du monde du transport, plusieurs solutions doivent être envisagées. Selon ce producteur de véhicules utilitaires des alternatives au gasoil doivent désormais être sérieusement envisagées. Et cette philosophie est aujourd’hui éloquemment incarnée par le modèle Renault Premium Distribution Hybrys Tech.

Que l’on en juge : Le principe de la technologie hybride dite « parallèle » développée ici par Renault Trucks est simple : l’énergie cinétique du véhicule est récupérée lors du freinage ou des phases de décélération afin de la transformer en électricité. Stockée dans une batterie située dans l’empattement, cette électricité alimente ensuite le moteur électrique MDS (Motor Drive System) qui assure le démarrage du véhicule, l’alimentation de ses fonctions électriques et la propulsion jusqu’à 20 km/h. Le moteur diesel n’est alors utilisé que dans les phases où il consomme le moins, c’est-à-dire en circulation.

Au-delà de la réduction des émissions, la technologie hybride permet aussi une réduction sensible du bruit grâce au fonctionnement du moteur électrique. Ces véhicules inédits sont destinés aux métiers de la distribution urbaine. Moins polluants, mais aussi moins bruyants grâce à l’utilisation du moteur électrique, ils seront commercialisés dès fin 2009.

Renault Trucks propose d’ores et déjà une gamme complète de véhicules exploitant des énergies alternatives. Ils semblent parfaitement répondre aux exigences écologiques édictées par l’UE et pourraient certainement attirer à leur concepteur la possibilité d’incitations fiscales car étant des véhicules « verts ». L’offre GNV de Renault Trucks s’articule autour de solutions alternatives éprouvées

Comparables aux véhicules diesel en termes de conduite et de performances, les véhicules au gaz naturel pour véhicules (GNV) ne dégagent ni fumées ni particules et sont nettement moins bruyants. Autant d’arguments qui expliquent le succès grandissant du GNV, ainsi que le développement de cette gamme chez Renault Trucks avec son partenaire technique PVI pour les métiers de la distribution.

L’électricité apparaît également comme une solution sérieusement envisageable en matière de transport. D’un point de vue écologique, il s’agit d’une énergie qui n’entraîne aucune émission de polluants ou de CO2. De plus, la pollution sonore n’existe pas, les véhicules roulant à l’électricité étant silencieux. Ces moteurs électriques développés par PVI, partenaire du constructeur Renault Trucks, font mieux que répondre aux contraintes environnementales réglementaires. Leur autonomie peut s’adapter à la demande pour assurer une efficacité totale en milieu urbain.

Il est a signaler que renault trucks présentera à l’occasion du salon Pollutec de Lyon quatre modèle novateur de sa gamme. Il s’agit des Premium Distribution Hybrys Tech (Benne à Ordures Ménagères), Maxity Electrique (concept truck), Premium Distribution GNV (Benne à Ordures Ménagères) et enfin Midlum (Balayeuse).