Des atouts à faire valoir

3190

Présentés tout récemment, les Peugeot 208 et Partner sont à l’essai et c’est la presse internationale qui découvre dans le détail sur les routes de Graz en Autriche, les deux modèles sous leurs déférentes déclinaisons et motorisations.

Conviée par Peugeot Algérie, la presse spécialisée dans l’automobile à eu en l’espace de 24 heures à tester les deux nouveautés de Peugeot, à savoir la 208 et le Ludospace Partner « Tepee et VU », deux modèles clés pour la marque au Lion, qui évoluent dans les deux segments les plus porteurs du marché de l’automobile.

Le concept ludospace à vu le jour en 1996 avec le lancement de la version M49 suivie de la version M59 en 2002. L’appellation Partner arrive en 2008 avec le lancement de la nouvelle version utilitaire et touristique « B9 ». Avec 2.4 millions d’exemplaires vendus, le Partner se positionne comme l’utilitaire le plus vendu de la marque au Lion dans le monde.

En marge de la présentation du nouveau Partner, nous avons rencontré M. Benjamin Maigre, Chef Projet Peugeot Partner qui nous a énuméré les points forts de la nouvelle mouture de ce modèle, qui faut-il le rappeler a été présenté en avant première mondiale au dernier salon de l’automobile d’Alger.

Pour M. Maigre, le nouveau Partner renferme plusieurs atouts qu’il a résumé en trois éléments essentiels à savoir: « plus de style, plus de technologie utile et de la flexibilité », des éléments qui ont toujours fait le succès du Partner.

Pour la partie Style, le nouveau Partner dégage de la modernité et de la robustesse avec une grille de calandre qui intègre le logo de la marque au centre, et rejoint du fait la nouvelle identité de marque Peugeot. Plus robuste, s’exprimant à travers la présence d’un bouclier qui est enveloppant et qui arrive juste sous les phares soulignés par des lignes tendues, des patches rapportés de parte et d’autres qui sont facilement interchangeables en cas d’agression de petits chocs. Et sur la version Outdoor, on note la présence d’un sabot teinté dans la masse plus résistante aux agressions du quotidien. 

Restons sur la partie extérieure du véhicule, le nouveau Partner accueille par ailleurs de nouvelles teintes de caisse, le gris Moka et le gris artense en plus de nouveaux dessins de jantes alliages.

Pour la partie technologie utile, « nous avons voulu mettre dans le véhicule de la technologie qui est avant tout utile pour le client avec la mise en place d’équipements d’aides à la conduite avec une caméra de recul, aide au stationnement avant et puis l’adoption de l’Active City Brake, qui arrivera sur nos véhicules en fin d’année, ce dernier permet un freinage d’urgence automatique urbain à moins de 30 km/h. Aussi, nous avons équipé notre Partner de plusieurs éléments de connectivité avec un nouveau écran tactile qui offre de la connectivité et à titre d’exemple lorsque vous branchez votre Smartphone vous avez une reconnaissance vocale, vous pouvez dès lors commandez la rédaction d’un texto ou un appel d’un ami depuis votre véhicule, et puis aussi la fonction Mirror Screen, qui vous permet de dupliquer votre écran de smartphone sur le véhicule, et contrôler les applications disponibles sur votre téléphone directement sur l’écran ».  dira M. Maigre.

Dans la continuité du chapitre technologies utiles, on notera l’arrivée de moteurs Euro 6, qui permettent d’économiser jusqu’à 15% de consommation de carburant mais aussi une baisse d’émission de CO2, avec 109 gramme sur le Blue HDi 100 ch Stop/Start avec boite pilotée sur la version Tepee et 106 grammes sur le VU.

Le dernier chapitre abordé par notre interlocuteur est celui de la flexibilité offert par ces véhicules, un maillon important sur ce segment nous dira M. Maigre. En effet, nouveau Partner est doté de trois sièges indépendants extractibles, sept places sur la version tepee, le toit Zenith qui procure de la luminosité, mais aussi une modularité accrue à bord et des espaces de rangements supplémentaires, ceci sans oublier la lunette arrière ouvrante qui est une exclusivité Peugeot sur ce segment (Luduspace).

Pour le Partner VU on notera la praticité de la banquette multiflex trois places, « nous concevrons par ailleurs une des prestations de modularité inédite pour avoir 1.20 mètres de longueur utile en plus de chargement », indique le chef de projet Partner.

Le second modèle objet de nos essais en Autriche est la Peugeot 208. Ce modèle qui vient de recevoir une petite refonte a vu le jour en 2012 et qui a assuré dignement la relève de la 207 est produit à un million d’exemplaires. 

La marque au Lion n’a vraisemblablement pas envie de changer une équipe qui gagne et c’est pour cela que le constructeur Français a amorcé uniquement quelques modifications sur la partie extérieure, en gardant le même gabarit de la précédente mais néanmoins on notera l’arrivée d’un bouclier avant redessiné qui porte des antibrouillards arrondis et une calandre plus large. De nouvelles jantes sont aussi à signaler et sur la partie arrière on note comme seule modification le niveau du dessin des feux qui adopte la triple griffe mythique.

Les grandes évolutions sont sous le capot, avec désormais l’arrivée des moteurs 3 cylindres, Puretech et BlueHDI qui répondent à la norme Euro 6, affichant une consommation mixte à 3 litres aux 100 km, pour seulement 79g de CO2 rejetés par km. 

Nous reviendrons avec de plus amples détails sur les deux nouveautés dans nos prochains articles.