Toyota intègre Daihatsu et Suzuki dans une coentreprise spécialisée dans l’électrique et conduite autonome

72

En plus de d’Isuzu Motors et Hino Motors, Toyota annonce l’intégration de Daihatsu et Suzuki dans sa coentreprise fondée spécialement pour le développement de voitures électriques et de la technologie de conduite autonome. Ce nouvel accord concernera les véhicules commerciaux ainsi que les voitures de très petit format.

En plus de d’Isuzu Motors et Hino Motors, Toyota annonce l’intégration de Daihatsu et Suzuki dans sa coentreprise fondée spécialement pour le développement de voitures électriques et de la technologie de conduite autonome. Ce nouvel accord concernera les véhicules commerciaux ainsi que les voitures de très petit format.

Malgré cette intégration, Toyota restera actionnaire majoritaire de cette coentreprise baptisée « Commercial Japan Partnership Technologies Corporation » avec 60 % des parts. Les quatre autres marques citées ci-dessus disposeront chacune de 10 % de parts.

Avec Daihatsu et Suzuki, Toyota s’offre ainsi l’expérience dans la conception de petites voitures « Key-Car » très en vogue sur les marchés asiatiques notamment au Japon au ce format de véhicules représente près de 40 % des ventes nationales.